L’implantologie

L’essentiel avant la pose d’un implant dentaire

Télécharger la fiche d'informations patient

Télécharger la fiche d’informations patient

VOIR PLUS D’INFORMATIONS

La restauration prothétique dentaire est en permanente évolution et ces principaux progrès aujourd’hui, en terme de confort, d’esthétique, réside dans le développement de l’implantologie. Il existe plusieurs solutions prothétiques pour remplacer les dents ayant disparues :

implant -dentaire vue en coupe

  • Le bridge prothèse fixée sur les dents restantes
  • L’appareil dentaire (classique) qui s’arrime aux dents restantes.
  • L’alternative aujourd’hui est à la mise en place d’implants.

Les implants sont des vis (appelées fixeture) en titane venant remplacer, dans l’os, les racines des dents perdues. Il devient alors possible de réaliser une prothèse fixe prenant appui sur ces implants sans avoir a s’appuyer vos autres dents. Les implants permettent aussi de stabiliser la prothèse avec un maximum de confort. Pour avoir une stabilité et une longévité acceptables, les implants doivent travailler dans des conditions mécaniques optimales. Pour cela, ils doivent avoir un diamètre et une longueur suffisante : la qualité de l’os et la quantité d’os (en hauteur et en largeur sont donc des facteurs fondamentaux). Malheureusement, la perte des dents entraîne avec le temps une disparition de l’os qui entoure les racines. Une restauration de ce volume osseux est donc parfois utile avant la mise en place d’implants dentaires obligeant à une étape chirurgicale supplémentaire.

La restauration prothétique se déroule alors en un à trois temps et sur une période de plus d’un an.

  • Premier temps : une augmentation du volume osseux est réalisée, sous anesthésie générale ou anesthésie locale en fonction de la durée d’intervention envisagée. Un délai de 4 à 6 mois doit être observé pour que cet os s’intègre.
  • Deuxième temps : les implants peuvent être mis en place. Leur ostéointégration nécessite également une période d’attente de 6 mois.
  • Troisième temps : la prothèse définitive peut être mise en place. Durant toute cette période une prothèse provisoire est nécessaire.

Cette chronologie peu parfois être réduite, et, selon les cas, la couronne, peut être mise directement sur l’implant après sa pose.

Les commentaires sont fermés.