La chirurgie ambulatoire

 

Organisation de votre prise en charge :

L’alternative ambulatoire est proposée par le chirurgien au moment de la consultation, si la pathologie ainsi que l’état général du patient le permettent. Et ce n’est qu’avec l’avis favorable du médecin anesthésiste donné suite à une consultation avec celui-ci que l’alternative ambulatoire sera validée.

Avant l’intervention

Vous aurez été donc examiné(e) par l’anesthésiste-réanimateur lors de la consultation d’anesthésie obligatoire et informé(e) du déroulement de votre journée d’intervention.

Le jour de votre consultation avec l’anesthésiste, vous devrez réaliser votre dossier de pré-admission. Des renseignements utiles, tels que la prise en charge par le centre de sécurité sociale ou le règlement à effectuer si non assuré social, vous seront donnés. La fiche de pré-admission est complétée par votre état civil, les coordonnées de sécurité sociale, les coordonnées de la personne à prévenir et celle de la personne de confiance...

Le jour de l’intervention :

Tout a été organisé de manière à vous apporter le meilleur accueil grâce au personnel attentif, compétent et chaleureux, afin que ce bref séjour soit le plus confortable possible.

Le jour de votre intervention, vous devrez :
-Vous présenter à jeun (sans avoir mangé, bu ou fumé) depuis au moins 6 heures
-Etre en possession des résultats des examens (particulièrement de vos radiographie et scanner) qui vous auront été demandés lors de la consultation avec l’anesthésiste réanimateur. Les bilans pré-opératoires devront être pratiqués avant le jour de l’intervention (bilan sanguin, cardiologique et consultation d’anesthésie au plus tard 48h avant).
-Etre accompagné(e) d’un adulte responsable pour les patients mineurs ou sous tutelle

Après l’intervention, vous devez respecter un délai de quelques heures avant votre départ, même si vous vous sentez parfaitement conscient(e).
L’heure de départ est fixée par le médecin anesthésiste en accord avec votre chirurgien.
L’abandon du système ambulatoire au profit du système d’hospitalisation classique à l’issue du processus chirurgical doit toujours rester une éventualité sans être ressenti comme une complication.

Vous vous engagez à :

-Ne pas conduire le jour de l’intervention
-Rentrer directement à votre domicile et y rester au calme, en présence d’un adulte responsable
-Avoir un téléphone accessible en cas de besoin

En cas de problème et quel qu’il soit, vous pouvez téléphoner à la clinique, en précisant que vous avez été admis dans le service de chirurgie ambulatoire, ainsi que vos nom et prénom, la date et l’heure de votre intervention et le nom du chirurgien qui vous a opéré.