Le blocage bi-maxillaire (ou maxillo-mandibulaire)

 

Le BIM (blocage bi-maxillaire) est le plâtre de la traumatologie faciale. Il a pour but de contenir la fracture et de la réduire en position de fonction. Le blocage classique est réalisé en maintenant un arc métallique par des ligatures de fils d’acier au collet des dents.

Il maintient les mâchoires en position de mastication le temps de consolidation, soit 4 à 8 semaines (selon le type de fracture).

L’alimentation devra être liquide pendant le temps de la consolidation osseuse.

Bien que très inconfortable, le blocage inter-maxillaire est une composante fondamentale du traitement des fractures faciales. Dans les ostéotomies, le blocage permet d’obtenir des résultats excellents sur le plan de l’occlusion dentaire.

Aujourd’hui de plus en plus de praticien remplace le blocage classique sur arc par un blocage sur vis.

De cette technique de blocage sont nées les vis d’ancrage en orthodontie.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.