La prise en charge des béances

En quelques points :

Les béances dentaires, sont fréquentes, souvent associées à la succion du pouce, (du doudou…), les béances dentaires, Les béances dentaires sont fréquentes, souvent traités orthodontiquement, elles doivent être prise en charge sur un plan fonctionnelle : la réduction de l’interposition linguale chez les enfants  lors qu’ils … Lire la suite

Pathologie des glandes salivaires

PATHOLOGIE DES GLANDES SALIVAIRES

par D.Ernenwein, A.Guerre, J-Ch.Bertrand

 

INTRODUCTION :

Les glandes salivaires sont les glandes qui fabriquent la salive. Elles sont subdivisées en deux grandes classes.

– Les glandes salivaires principales, de taille importante, sont paires, symétriques et au … Lire la suite

La pathologie lithiasique des glandes salivaires

EXPLICATION

Les glandes salivaires principales sont les glandes parotides et les glandes sous-maxillaires. Les deux glandes parotides sont situées dans les joues et sécrètent la salive par les canaux de Sténon. Les deux glandes sous-maxillaires sont situées en haut du cou sous la mâchoire et sécrètent … Lire la suite

Prise en charge du sourire Gingival

LA PRISE EN CHARGE DU SOURIRE GINGIVAL

–> Définition : Le sourire est dit gingival quand il expose une hauteur de gencive supérieure à 3 mm. Plusieurs traitements ont été proposés pour la prise en charge du sourire gingival, ils sont fonction des cas et peuvent être combinés.

Lire la suite

Traitement du bruxisme par toxine botulique

Les injections de toxine botulique ont vraiment révolutionné la prise en charge des patients souffrant de bruxisme. Mieux que de protéger les dents par des gouttières nocturnes, la toxine déconditionne le tic nocturne en diminuant significativement la puissance musculaire : ici on peut observer les muscles masséters avant et un … Lire la suite

Le traitement des fractures du malaire au crochet de Ginestet

Environ 3/4 des fractures du malaire (os zygomatique), peuvent être traités par une réduction simple au crochet de Ginestet.

Une étude réalisée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière par les Drs Bandeira et Ernenwein à permis de mieux déterminer les critères prédictifs de stabilité de cette fracture, après réduction. Il est … Lire la suite

Le blocage bi-maxillaire (ou maxillo-mandibulaire)

 

Le BIM (blocage bi-maxillaire) est le plâtre de la traumatologie faciale. Il a pour but de contenir la fracture et de la réduire en position de fonction. Le blocage classique est réalisé en maintenant un arc métallique par des ligatures de fils d’acier au collet des dents.

Il maintient les … Lire la suite